Rue du golf

L’année 2015 sera golfique, ou ne sera pas

Ça y est, 2015 approche, c’est l’occasion de jeter un œil aux golfeurs à suivre la saison prochaine , après une année 2014 golfiquement très riche.

 

Dubuisson Superstar

 

2014 est l’année lors de laquelle les américains se sont pris d’amour pour notre prodige national, Victor Dubuisson.

 
Et paradoxalement, c’est sa défaite contre Jason Day en final de l’Accenture Match Play qui l’a propulsé sous le feu des projecteurs.

 
Et ceci grâce à deux coups de génie !
httpv://www.youtube.com/watch?v=t6so3qB89wk

 

Une 9ème place au British Open, une victoire en Ryder Cup ou encore une seconde place à l’Open de Dubaï ont permis au Cannois de réaliser une saison magique avec à la clé une 5e place à la Race to Dubaï et un 17e rang mondial.

 

Après une saison de « reconnaissance » sur le PGA Tour parfaitement réalisée, 2015 pourrait être l’année du sacre.

final.dubuisson.640

« Mon grand jeu est au point. Je sais maintenant ce qu’il me reste à peaufiner (…) pour la saison 2015. » assure le français.

 

Croisons juste les doigts pour que son dos ne lui cause pas de soucis

 

Levy et Wattel en embuscade

 
2014 restera une année formidable pour le golf français au niveau mondial, et 2015 pourrait être l’année de la consécration

 
Pour Victor Dubuisson, pourquoi pas un majeur et une entrée dans le Top 10 !

 

TRio

Et attention de ne pas oublier Alexander Levy et Romain Wattel…

 
Le premier s’offre en 2014 le Volvo China Open et pointe à la 53ème place mondiale en cette fin d’année… l’accession au Top 50 mondial en 2015 n’est pas si loin.

 
Romain Wattel, lui, fait partie du Top 100 mondial cette année et sa régularité ne laissent présager que du bon pour 2015.

 
En plus, sa 28e place à la Race To Dubaï lui permet de valider son billet pour le British Open qui aura lieu en juillet prochain à St Andrews. Une grande première en Majeur qui lui donnera de l’expérience.

 
Le phénomène Mc Ilroy

 

186589770MK032_2013_Austral

L’année 2014 fût un carton plein pour l’irlandais…

Elu meilleur joueur du PGA Tour et meilleur joueur européen, il rafle en 2014 la Race to Dubaï, 2 majeurs, et la Ryder Cup pour ne citer que les compétitions les plus importantes…

 

Cette fantastique saison lui permet donc de figurer à la 1ere place du World Ranking…

httpv://www.youtube.com/watch?v=kFtmbGnFVlQ

 

Rory sur les pas de Nick Faldo et Seve Ballesteros

 

Faisant preuve d’une superbe régularité, Roy Mc Ilroy restera à coup sûr au top niveau mondial  en 2015.

 
Et il a déjà un objectif bien précis : Augusta, afin de faire le grand Chelem en Carrière

 
« Je pense que mes objectifs les plus réalisables dans un avenir proche sont : faire le Grand Chelem et devenir le meilleur joueur européen de tous les temps. Pour le moment Nick Faldo, avec 6 Majeurs, est le meilleur Européen de l’histoire moderne. Seve a lui 5 tournois du Grand Chelem. Avec Augusta qui arrive dans huit mois, le Grand Chelem est la prochaine étape. Une fois que j’aurai réalisé ça, je me pencherai sur les prochains objectifs. »

 

Un long fleuve loin d’être tranquille

scott-watson-stenson

Que ce soit pour le légendaire Master d’Augusta ou les autres dates du circuit mondial, l’irlandais est loin d’être le seul à pouvoir candidater aux premières places.

 
Rien qu’en se cantonnant au top 10 mondial, nous pouvons citer dans l’ordre Henrik Stenson, Adam Scott, Bubba Watson, Justin Rose, Sergio Garcia, Jim Furyk, Jason Day, Jordan Spieth ou encore Rickie Fowler.

 

Que du beau monde qui partage une même ambition : Détrôner Rory Mc Ilroy !

 

Le retour du Tigre

what-made-hero-motocorp-sign-tiger-woods-as-its-brand-ambassador2014 est une année qui ne restera certainement pas dans le cœur du plus charismatique des golfeurs en activité.
Cette année fût très compliquée pour le Tigre, à cause de ses problèmes de santé, qui n’a pu montrer l’ampleur de son talent cette année.

 

Mais en 2015, le Tigre pourrait de nouveau rugir !

 
De retour au Hero World Challenge en décembre, il n’a clairement pas impressionné par sa carte de score, mais de nombreux indicateurs montrent qu’il faudra compter sur lui en 2015.
Physiquement au top lors de ce tournoi , il a dévoilé un nouveau swing (moins agressif pour son dos) et un large sourire. Tiger reprend enfin du plaisir sur un parcours !

httpv://www.youtube.com/watch?v=67IXvVXbhXg
Celui qui va fêter ses 39 ans le 30 décembre prochain est bien décidé à revenir au top, et pourquoi pas décrocher un 15 ème majeur, ce qui le rapprocherait un peu plus du record de Jack Nicklaus (18 majeurs)